Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un soldat israélien tué dans le nord de la bande de Gaza (armée)

Un soldat israélien a été tué vendredi matin dans le nord de la bande de Gaza, portant à 33 le nombre de militaires tués depuis le début de l'opération contre le Hamas le 8 juillet, a indiqué l'armée.

Les pertes subies par l'armée israélienne sont les plus lourdes depuis sa guerre contre le Hezbollah libanais en 2006 quand 119 de ses soldats avaient été tués. Yaïr Ashkenazy, 36 ans, était un des réservistes rappelés dans une des unités combattantes engagées dans l'opération "Bordure protectrice", a ajouté l'armée israélienne dans un communiqué.

ng/agr/sw

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.