Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un pilote d'Air Algérie parmi les victimes du crash

Un pilote et un chef de cabine d'Air Algérie faisaient partie des passagers du vol AH5015 qui s'est écrasé jeudi dans l'est du Mali avec 118 personnes à bord, ont annoncé vendredi leurs collègues.

Le pilote Lotfi Debaïli et le chef de cabine étaient en mission pour prospecter des lieux d'hébergement pour les équipages d'Air Algérie effectuant la liaison Alger-Ouagadougou, ont expliqué ces collègues.

La compagnie assure quatre allers-retours par semaine sur cette ligne.

Lotfi Débaïli avait intégré Air Algérie en 2005, selon sa page Facebook, consultée par l'AFP.

Ce trentenaire, père de deux enfants, titulaire d'un diplôme d'ingénieur en informatique de l'Université de Bab-Ezzouar (banlieue d'Alger), a effectué sa formation de pilote en 2001/2002 à la Oxford Aviation Academy.

Sur sa page Facebook, il se montre souvent avec ses deux enfants ou dans une cabine de pilotage.

"Algérie: peuple de qualité recherche élites à sa hauteur pour sortir de ce cercle infernal", a affiché comme devise ce fils d'un dirigeant de l'opposition décédé en 2000.

Les débris de l'appareil, un McDonnell Douglas MD83 à destination d'Alger qui s'est écrasé 50 minutes après avoir décollé de Ouagadougou, ont été retrouvés dans le nord du Mali, près du Burkina Faso.

ao/fcc

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.