Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ukraine - Trois joueurs étrangers quittent le club de Volyn Lutsk

Trois joueurs étrangers ont quitté le club ukrainien de Volyn Lutsk (1re div.), a annoncé vendredi l'agence ITAR-TASS, alors que l'instabilité politique dans le pays a déjà entraîné récemment des désertions au sein d'autres équipes.

L'agence indique que ces trois joueurs sont le meneur de jeu roumain Eric Bicfalvi, le milieu de terrain brésilien Ramon Lopes et l'attaquant nigérian Michel Babatunde. Le Volyn Lutsk, club de l'ouest de l'Ukraine et 12e du dernier Championnat, a précisé qu'il négociait avec Bicfalvi pour obtenir son retour.

Cet épisode est le dernier d'une série de défections de joueurs étrangers refusant de rentrer en Ukraine, touchée par un conflit armé entre Kiev et les séparatistes prorusses dans l'Est.

Cinq joueurs brésiliens et un Argentin du Shakhtar Donetsk ainsi que trois joueurs argentins du Metalist Kharkiv ont ainsi refusé ces derniers jours de rentrer en Ukraine.

Par ailleurs, Sergueï Rebrov, ancien international ukrainien et actuel entraîneur du Dynamo Kiev, épargné jusqu'ici par les désertions, a dit espérer que les joueurs étrangers de son équipe restent en Ukraine.

"Si vous demandez à n'importe quel joueur étranger d'un club ukrainien s'il veut partir, vous aurez une réponse positive. Les étrangers du Dynamo ne sont pas une exception, mais ce sont de vrais professionnels et ils respectent leurs engagements jusqu'à présent. J'espère que les dirigeants du Dynamo trouveront un moyen de les conserver au club", a déclaré Rebrov.

vb/af/jde/dhe

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.