Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Moscou accuse les Etats-Unis de mener une "campagne de dénigrement" contre la Russie

Les Etats-Unis mènent une "campagne de dénigrement" contre la Russie en l'accusant d'aider les rebelles en Ukraine et ils "partagent la responsabilité du bain de sang" dans la région, a affirmé vendredi le ministère russe des Affaires étrangères.

"Nous rejetons les insinuations infondées" concernant une aide militaire que Moscou apporterait aux rebelles et des tirs qui proviendraient de Russie contre des positions de l'armée ukrainienne, a déclaré le ministère dans un communiqué, en dénonçant une "campagne de dénigrement" contre la Russie.

La porte-parole adjointe du département d'Etat américain, Marie Harf, qui a déclaré jeudi que les séparatistes prorusses tirent "depuis la Russie" sur l'armée ukrainienne, "a puisé dans une corbeille de clichés antirusses que Washington tente avec obstination d'imposer à l'opinion publique internationale".

"Et tout ça est accompagné de références à des +preuves+, que les Etats-Unis détiendraient(...) Les faits sur lesquels s'appuient ces fausses allégations n'existent tout simplement pas", a continué le ministère, les qualifiant "d'élucubrations".

Les Etats-Unis "qui ont soutenu le coup d'Etat anticonstitutionnel à Kiev (...) partagent la responsabilité du bain de sang" en Ukraine, où les combats continuent dans l'Est entre séparatistes prorusses et forces gouvernementales, a poursuivi le ministère.

"Nous regrettons que les Etats-Unis continuent à tendre toujours plus les relations russo-américaines, et que les représentants du Département d'Etat se passionnent pour la propagande antirusse", conclut-il.

all/nm/bir

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.