Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le chef de l'ONU Ban Ki-moon appelle à une "pause humanitaire" à Gaza

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé vendredi à une "pause humanitaire" immédiate à Gaza jusqu'à la fin de la fête de l'Aïd el-Fitr, qui marquera la fin du ramadan la semaine prochaine, selon des propos diffusés par ses services.

"En ce dernier vendredi de ramadan, j'appelle à une pause humanitaire immédiate et inconditionnelle dans les combats à Gaza et en Israël", qui "durerait toute la période des fêtes de l'Aïd el-Fitr".

Ces propos sont contenus dans un discours envoyé par courriel à la presse. Mais l'ONU a ensuite précisé que le texte n'était qu'un brouillon envoyé par erreur, la version définitive de l'intervention de M. Ban n'ayant pas encore été publiée.

M. Ban se trouve actuellement au Caire alors que les efforts et tractations diplomatiques s'intensifient pour obtenir une trêve dans la bande de Gaza, où les violences se poursuivaient vendredi au 18e jour de l'offensive israélienne contre le Hamas causant la mort de plus de 800 Palestiniens dans un conflit qui risque d'embraser la Cisjordanie.

bur/feb

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.