Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le chef de la diplomatie turque au Qatar pour négocier une trêve à Gaza

Le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a annulé une visite prévue en France et est arrivé vendredi au Qatar pour aider à la négociation d'une trêve entre Israël et le Hamas palestinien à Gaza.

M. Davutoglu a été accueilli à son arrivée à Doha par son homologue qatari, Khaled al-Attiya, a indiqué l'agence officielle Qna, sans préciser la durée de la visite ni le programme du ministre turc.

M. Davutoglu a pris sa décision après "une téléconférence avec ses homologues américain et qatari hier (jeudi) soir et après avoir parlé, séparément, avec des responsables des groupes palestiniens", a déclaré un responsable turc à l'AFP sous couvert d'anonymat.

"Le ministre a décidé, de façon soudaine, de partir au Qatar pour participer aux efforts pour arriver à un cessez-le-feu", a-t-il déclaré.

Jeudi, le secrétaire d'Etat américain John Kerry a appelé la Turquie et le Qatar, proches du Hamas, à faire pression sur leur allié palestinien pour parvenir à un cessez-le-feu à Gaza, selon un responsable américain.

John Kerry s'est entretenu avec ses homologues de ces deux pays depuis Le Caire, où il est revenu après une journée en Israël et dans les Territoires palestiniens, et a également appelé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, a indiqué ce responsable.

fo/sjw/ia/mh/emb

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.