Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

GP de Hongrie - Pneus "medium" et "tendres" sur le Hungaroring

Le manufacturier italien Pirelli fournira des pneus secs de spécification "medium" et "tendre" aux onze écuries participant dimanche au Grand Prix de Hongrie de Formule 1, dont les premiers essais libres sont programmés vendredi matin sur le Hungaroring.

Les logos Pirelli et PZéro (le type de pneus) seront peints en blanc sur les medium et en jaune sur les tendres (Soft), pour que ceux-ci soient aisément reconnaissables. Cette combinaison est censée proposer le meilleur compromis entre performance et longévité, souligne le manufacturier italien.

Le circuit du Hungaroring, le premier à avoir accueilli la Formule 1 derrière le Rideau de Fer, en 1986, est un tracé permanent qui possède les caractéristiques d'une piste urbaine. Il est en effet constitué de virages serrés et étroits qui n'offrent qu'une faible adhérence. Le "grip" (ndlr: adhérence) mécanique est par conséquent l'une des clés de la réussite.

Les courses sont traditionnellement marquées par de fortes températures et il n'est pas rare de voir apparaître la pluie. Même si le Hungaroring n'est pas particulièrement contraignant pour la gomme, les enchaînements de courbes n'offrent cependant que peu d'opportunités de la refroidir.

Selon Paul Hembery, le directeur de Pirelli Motorsport, le Hungaroring "est réputé pour son tracé très serré où il est difficile de dépasser et de définir les réglages parfaits sur un tour complet. La stratégie joue donc un rôle prépondérant pour progresser au classement. L'incertitude de la météo est toujours source d'interrogations, mais à la vue des performances réalisées par nos pneus dans la fournaise d'Hockenheim, nous sommes confiants et nous ne devrions pas rencontrer le moindre problème. Nous prévoyons d'assister à des stratégies à deux arrêts", conclut Hembery.

Pirelli a mis au point pour l'ensemble de la saison quatre types de pneus pour conditions sèches: dur, medium, tendre et super-tendre, dont deux seulement sont retenus à chaque Grand Prix.

En cas de précipitations, les écuries utilisent des pneus intermédiaires (Cinturato, vert) ou pluie (Cinturato, bleu).

dlo/jde

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.