Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Crash du MH17: réunion spéciale des transporteurs aériens sur la sécurité

L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) a convoqué vendredi une réunion spéciale portant sur les risques associés au survol des zones de conflit, en réponse au crash de l'avion malaisien MH17 dans l'est séparatiste de l'Ukraine.

Cette réunion --qui aura lieu mardi à Montréal au siège de l'agence onusienne de l'aviation civile-- rassemblera les dirigeants de l'Association du transport aérien international (IATA), du Conseil international des aéroports (ACI) et de l'organisation de la navigation aérienne (CANSO), selon le communiqué de l'OACI.

"La réunion portera sur l'examen de mesures appropriées pour atténuer plus efficacement les risques éventuels que présentent les zones de conflit pour l'aviation civile", est-il indiqué.

Sont notamment attendus Raymond Benjamin, Secrétaire général de l'OACI, Tony Tyler, PDG de l'IATA, Angela Gittens, directrice générale de l'ACI et Jeff Poole, directeur général de la CANSO.

L'OACI avait proposé la semaine dernière son aide à l'enquête sur les circonstances du crash du vol Malaysia Airlines MH17, abattu par un missile lancé depuis la zone sous contrôle des rebelles pro-russes. 298 personnes sont décédées dans l'accident.

Le week-end dernier, le gouvernement allemand avait annoncé que la chancelière Angela Merkel et le président russe Vladimir Poutine étaient tombés d'accord pour que soit menée une enquête internationale et indépendante sous la direction de l'OACI.

"Les deux dirigeants sont tombés d'accord pour qu'une commission internationale, indépendante sous la direction de l'OACI puisse avoir rapidement accès au lieu de l'accident de l'avion de la Malaysia Airlines dans l'est de l'Ukraine, pour élucider les circonstances de la chute et dégager les victimes", avait dit Berlin.

sab/mbr/gde

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.