Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Argentine - Maradona veut Menotti pour succéder à Sabella comme sélectionneur

L'ancien joueur-vedette et sélectionneur argentin, Diego Maradona, a déclaré jeudi qu'il préférerait au poste d'entraîneur national César Luis Menotti pour succéder à Alejandro Sabella, qui prolonge le suspense sur son avenir.

"Ni (Alejandro) Sabella ni (Miguel Angel) Russo ne me plaisent. Il y a quelqu'un d'oublié: Menotti, qui n'a pas les moyens (actuellement) de combattre le +mafioso+", a déclaré Maradona faisant allusion au président de la Fédération argentine de football (AFA), Julio Grondona, avec lequel il est en conflit ouvert.

Maradona a fait ces déclarations à des journalistes dans la province de Cordoba où il a participé à une opération de solidarité.

Russo, actuel entraîneur de Rosario Central, est un des candidats à la succession de Sabella cité par la presse argentine.

Après la défaite (1-0) de l'Albiceleste contre l'Allemagne en finale du Mondial brésilien, Sabella avait dit qu'il réfléchissait à son avenir à la tête de la sélection nationale mais il n'a pas encore rendu publique sa décision alors que l'AFA souhaiterait qu'il reste en poste.

De son côté, Menotti, 75 ans, a conduit l'Argentine à son premier titre mondial en 1978 à domicile.

Un an plus tard au Japon, il mena les moins de 20 ans au titre de champion du monde avec une équipe où figurait Diego Maradona.

Menotti a ensuite dirigé le Mexique et entraîné plusieurs clubs dont Penarol, le FC Barcelone où il avait dirigé... Maradona, et la Sampdoria de Gênes.

L'ancien manager d'Independiente, surnommé El Flaco (le maigre) et gros fumeur, avait eu de graves problèmes pulmonaires il y a trois ans.

sa/llu/chc

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.