Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un vol d'Air Canada retardé pour des raisons de sécurité en Israël

L'atterrissage d'un avion d'Air Canada à l'aéroport international de Tel-Aviv, en Israël, a été retardé pour des raisons de sécurité, alors que le Hamas annonçait de nouveaux tirs de roquettes.

Le vol AC84 d'Air Canada, qui s'apprêtait à se poser à l'aéroport Ben-Gourion, a été forcé de détourner légèrement sa trajectoire à la demande des contrôleurs de la circulation aérienne israélienne, en attendant que les conditions d'atterrissages soient sécuritaires, a expliqué la porte-parole d'Air Canada, Isabelle Arthur.

L'avion a dû voler en cercle au-dessus de la mer Méditerranée environ 10 minutes avant d'être autorisé à se poser. L'appareil, qui avait quitté Toronto à 18 h 35 hier, a pu se poser normalement par la suite sans encombre.

« La sécurité de nos passagers et de nos équipages est notre priorité absolue, et nous continuerons de surveiller l'évolution de la situation de près », a ajouté Mme Arthur dans un courriel envoyé à Radio-Canada.

Nouveaux tirs de roquettes

De son côté, le Hamas a revendiqué vendredi trois tirs de roquettes à longue portée en direction de l'aéroport de Tel-Aviv. Dans un communiqué, la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine Al-Qassam, affirme avoir lancé « trois roquettes de type M75 à 11 h 45 locales en direction de l'aéroport Ben-Gourion ».

Interrogée par l'AFP, l'armée israélienne s'est bornée à confirmer que « deux roquettes avaient été interceptées au-dessus de la métropole israélienne ».

Selon le correspondant de CBC à Jérusalem, Petricic Sasa, les roquettes ont été détruites en vol par le système de défense antimissile israélien sans faire de dommage aux installations de l'aéroport.

Ce n'est pas la première fois ces dernières semaines, souligne-t-il, que des vols sont mis en attente de la sorte au-dessus de la Méditerranée pour des raisons de sécurité.

Petricic Sasa rapporte également que plusieurs transporteurs, notamment Lufthansa et Swissair, ont annulé leurs vols sur Tel-Aviv aujourd'hui. « La situation n'est vraiment pas revenue à la normale à l'aéroport Ben-Gourion », note le reporter.

Plus tôt cette semaine, l'Agence fédérale de l'aviation américaine a suspendu mardi, pour 48 heures, de tous les vols des compagnies aériennes américaines vers Tel-Aviv, en raison de l'explosion d'une roquette du Hamas à 1,6 kilomètre de l'aéroport Ben-Gourion. De nombreuses compagnies aériennes internationales, dont Air Canada, avaient fait de même.

Le trafic aérien international a repris normalement jeudi au-dessus de Tel-Aviv.

INOLTRE SU HUFFPOST

Gaza Refugees Take Shelter In Church

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.