NOUVELLES
21/07/2014 12:47 EDT | Actualisé 20/09/2014 05:12 EDT

Le présumé tueur Luka Rocco Magnotta de retour en cour

In this courtroom sketch, accused killer Luka Rocco Magnotta appears in court Wednesday, Jan. 9, 2013 in Montreal. Magnotta is charged with first-degree murder in the slaying and dismemberment of Chinese engineering student Jun Lin. (AP Photo/The Canadian Press, Mike McLaughlin)
AP
In this courtroom sketch, accused killer Luka Rocco Magnotta appears in court Wednesday, Jan. 9, 2013 in Montreal. Magnotta is charged with first-degree murder in the slaying and dismemberment of Chinese engineering student Jun Lin. (AP Photo/The Canadian Press, Mike McLaughlin)

Accusé du meurtre d'un étudiant chinois à Montréal en 2012, Luka Rocco Magnotta était de retour au palais de justice de Montréal pour des procédures concernant des questions de droit qui font l'objet d'une ordonnance de non-publication.

Magnotta est soupçonné d'avoir tué et démembré Lin Jun à Montréal en mai 2012.

Il est apparu en cour l'air serein et impassible. Vêtu d'un t-shirt blanc, portant des lunettes, les cheveux rasés et arborant une moustache, l'accusé a pris beaucoup de poids depuis sa dernière comparution.

Son procès est prévu en septembre 2014. Il a plaidé non coupable à toutes les accusations déposées contre lui.

Luka Rocco Magnotta, aujourd'hui âgé de la trentaine, a fait l'objet d'une véritable chasse à l'homme internationale avant d'être arrêté à Berlin en juin 2012.

Il est aussi accusé d'outrage à un cadavre, de production et de diffusion de matériel obscène et de harcèlement.

INOLTRE SU HUFFPOST

L'audience préliminaire de Luka Rocco Magnotta