Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Tour de France - 4e étape: déclarations

Alexander Kristoff (NOR/Katusha), 2e de l'étape: "J'étais tout proche de la victoire. L'équipe a été super, Luca (Paolini) a fait un gros boulot et ensuite Alex (Prosev) a été vraiment incroyable. J'ai vu que j'avais une petite brèche et j'ai absolument tout donné. Peut-être que c'était un peu trop tôt mais c'était quand même une bonne tentative. Kittel était simplement plus fort. Mais je continuerai à tenter ma chance."

Alberto Contador (ESP/Tinkoff), 5e du général: "Comme ces derniers jours, ça a été une étape très nerveuse et dangereuse, avec le vent en plus, ce qui nous a obligés à être toujours bien placés. On n'a pas eu de chutes ou d'incidents mais on a dû être devant et +manger beaucoup de vent+ pour rester dans les premières positions. Mercredi, les prévisions météo sont mauvaises. Sans pluie, c'est déjà une étape compliquée mais avec la pluie ça va être une patinoire. Il y aura un vent de 30 km/h qui peut provoquer des cassures avant même les secteurs pavés. Ca va être une rude journée, une journée où il va falloir croiser les doigts pour que tout se passe bien. Et si on chute, espérer que ce ne soit pas une grosse chute."

sva/mam

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.