Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Sirènes d'alerte et violentes explosions à Jérusalem (AFP)

Trois violentes explosions ont secoué Jérusalem mardi soir, peu après que les sirènes eurent retenti dans la ville, selon des journalistes de l'AFP.

Le mouvement islamiste palestinien Hamas a pour sa part revendiqué des tirs de roquettes contre Jérusalem, Tel-Aviv et Haïfa.

A Jérusalem, les sirènes ont retenti aux alentours de 19H00 GMT. Puis au moins quatre éclairs ont déchiré le ciel dans le sud-ouest de Jérusalem au moment où se sont produites les explosions.

Des sirènes ont aussi retenti au nord de Tel-Aviv.

Plus tôt dans la soirée, les sirènes d'alerte avaient retenti à Tel-Aviv, à 60 km au nord de Gaza, avant qu'une roquette ne soit interceptée par le système de défense antimissile Iron Dome, selon l'armée.

Les autorités israéliennes ont ouvert tous les abris anti-aériens à Tel-Aviv et Jérusalem, à portée de tirs du Hamas à Gaza.

L'armée israélienne a lancé mardi dans la nuit une vaste offensive aérienne contre la bande de Gaza, et se dit prêt à une attaque terrestre.

Au moins 17 Palestiniens, dont un enfant et trois adolescents, ont été tués mardi dans les raids aériens israéliens sur l'enclave palestinienne et plus d'une centaine d'autres blessés.

hmw/scw/cco/fcc

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.