Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Torturé pendant 50 ans, Raju l'éléphant pleure après sa libération (VIDÉO/PHOTOS)

Pendant 50 ans, Raju l'éléphant a été victime d'abus, enchaîné et forcé de se nourrir de pécadilles. Une société de protection animale l'a libéré la semaine dernière, en larmes - de bonheur sans doute.

WildLife SOS a effectué l'opération sauvetage dans le nuit du 2 juillet. Raju est âgé d'un demi-siècle, environ, et a été vendu plusieurs fois pendant sa vie. En plus d'avoir agi comme éléphant mendiant à Allahabad, il a été blessé par ses chaînes aux pattes et battu à de multiples reprises.

«Raju était enchaîné 24 heures par jour, un acte d'incroyable cruauté. L'équipe était étonnée de voir des larmes couler de ses joues pendant qu'on le secourait», a témoigné Pooja Binepal, porte-parole pour l'organisme, au Mirror. «C'était un moment très émotif. Nous savons dans nos coeurs qu'il savait qu'on le libérait. Les éléphants sont des créatures majestueuses et très intelligentes. Nous ne pouvons qu'imaginer toute la souffrance qu'il a enduré.»

L'équipe de secours a donc approché l'éléphant avec des fruits et lui a parlé tout doucement pour le rassurer. Le fondateur de WildLife SOS, qui a pourtant de nombreuses libérations à son actif, a été surpris de voir les pleurs de l'animal. «C'était un moment très émotif et tout le monde était d'autant plus motivé à l'amener sur le camion et en sécurité», a ajouté la directrice américaine Nikki Sharp, à nos collègues du HuffPost américain.

Les éléphants peuvent vivre jusqu'à 70 ans. Nikki Sharp espère que Raju pourra vivre en liberté encore de nombreuses années.

INOLTRE SU HUFFPOST

Raju l'éléphant

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.