Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Nucléaire: les chefs de la diplomatie du 5+1 à Vienne vendredi (diplomate iranien)

Les chefs de la diplomatie des grandes puissances se rendront à Vienne pour tenter de faciliter un accord dans les difficiles négociations nucléaires avec l'Iran, a déclaré mardi un diplomate iranien cité par l'agence officielle Irna.

"Les ministres des Affaires étrangères du 5+1 (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) se rendront à Vienne cette semaine, probablement vendredi, samedi et dimanche, mais cela ne signifie pas qu'on ait abouti à un accord", a déclaré un diplomate iranien cité par Irna.

"Ils viendront pour aider à trouver un accord et ensuite rentreront dans leur pays et les négociations vont se poursuivre", a déclaré le diplomate qui n'a pas été identifié.

Les négociations finales pour trouver un accord garantissant la nature pacifique du programme nucléaire iranien ont débuté le 3 juillet à Vienne, et ce marathon historique pourrait s'étirer jusqu'à la date limite du 20 juillet.

L'accord devrait permettre aussi la levée de toutes les sanctions internationales qui asphyxient l'économie iranienne.

L'Iran veut préserver un programme d'enrichissement à un niveau industriel afin de pouvoir produire le combustible de ses futures centrales nucléaires.

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a déclaré lundi soir que l'Iran devrait avoir à terme une capacité d'enrichissement d'uranium nécessaire pour produire suffisamment de combustible pour la centrale de Bouchehr, ce qui va bien au-delà de ce que les Occidentaux pourraient accepter.

sgh/fcc

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.