Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Maroc: arrestations après la découverte du corps calciné d'un Français (agence)

Deux personnes ont été arrêtées à Agadir, au Maroc, et inculpées pour "homicide volontaire" après la découverte fin juin du corps calciné d'un ressortissant français, a rapporté mardi l'agence officielle MAP.

Le cadavre a été découvert le 22 juin au "douar Ait Abbou Drarga", selon la même source. Il s'agit d'un retraité français qui résidait dans cette ville balnéaire du sud marocain, a précisé à l'AFP une source judiciaire.

L'enquête ouverte par la Gendarmerie royale a permis l'arrestation --à une date indéterminée-- puis l'inculpation pour "homicide volontaire" d'une femme et de son frère, a de son côté relevé la MAP.

Contactée, l'ambassade de France à Rabat a affirmé que le consulat général d'Agadir était "en contact permanent avec les autorités marocaines" sur ce dossier.

Le ministère marocain de l'Intérieur n'a fait aucun commentaire à ce stade.

Agadir est l'une des principales destinations touristiques du royaume, que nombre de Français choisissent comme lieu de résidence pour leur retraite, parmi les quelque 80.000 ressortissants de ce pays que compte le Maroc.

En mai, un autre fait divers avait impliqué une ressortissante française, dont le corps avait été retrouvé dans un jardin de Fès (centre). La jeune femme, "diabétique", aurait pu y avoir été enterrée vivante, selon les premiers éléments de l'enquête, et un homme avait là aussi été mis en examen pour "homicide volontaire".

gk/cbo

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.