Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Madonna se présente comme juré à New York, est renvoyée chez elle

Etre juré est parfois une obligation longue et ardue pour l'Américain moyen, mais pas quand on s'appelle Madonna: convoquée à New York, la star est restée moins de deux heures au tribunal avant d'être renvoyée chez elle.

Madonna était arrivée au tribunal de Manhattan lundi matin avec ses gardes du corps, après avoir été convoquée comme juré potentiel, comme le sont régulièrement des centaines de New-Yorkais.

Elle est arrivée à 10H00 (14H00 GMT), une heure après tout le monde. Les autorités ont rapidement jugé que sa célébrité était plus un obstacle qu'une aide, et elle a été libérée de ses obligations, sans autre forme de procès, sans même participer à la présélection.

"Elle a été convoquée pour une sélection de jury, elle est venue, et je pense que c'est une bonne chose", a déclaré à l'AFP David Bookstaver, porte-parole des tribunaux.

"Cela dit à tout le monde que tout le monde peut être convoqué, et que si on vous appelle, vous devez venir", a-t-il ajouté.

La pop star a pris le temps de poster une photo du tribunal sur Instagram avec le commentaire: "Je sers mon pays! Je vais à une sélection de jury!", ce qui lui a valu quelque 21.700 "J'aime" sur l'application de partage de photos.

Elle a été photographiée par le New York Daily News arrivant au tribunal vêtue d'un pantalon et d'une veste noirs, d'une écharpe à motifs, le regard caché derrière d'énormes lunettes de soleil.

Après avoir été photographiée par des badauds à la sortie, elle est montée dans un gros 4X4 noir qui s'est rapidement éloigné.

Selon David Bookstaver, ne pas la garder était la bonne décision.

"Nous avions un nombre plus que suffisant de jurés, nous n'avions donc pas besoin de détourner l'attention des autres jurés (potentiels) ou d'interrompre le processus (de sélection), nous l'avons mise de côté".

"Et quand nous avons été sûrs que nous n'aurions pas besoin de plus de jurés, nous l'avons renvoyée", a-t-il encore expliqué.

Madonna avait déjà été convoquée en mai, mais avait alors produit une lettre de son médecin pour être dispensée.

Elle ne devrait plus être convoquée avant six ans.

jm/bd/sam

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.