Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

DeGrom est dominant au monticule et les Mets défont les Braves 8-3

NEW YORK, États-Unis - La recrue Jacob deGrom a retiré 11 frappeurs sur des prises en sept manches de travail, a contribué un coup sûr opportun alors qu'il occupait le huitième rang du rôle des frappeurs et les Mets de New York ont malmené le lanceur Julio Teheran et les Braves d'Atlanta 8-3, mardi soir.

Curtis Granderson a poursuivi sa renaissance en claquant une longue balle et Lucas Duda a réussi deux doubles et un simple, en plus de soutirer deux buts sur balles. Daniel Murphy a frappé deux doubles et le joueur de troisième but David Wright a cogné deux des 18 coups sûrs des Mets, en plus de réaliser un attrapé spectaculaire.

DeGrom (2-5), dont la chevelure est assez spectaculaire, a permis aux Mets de savourer leur troisième victoire d'affilée, et la 4000e depuis qu'ils ont fait leur entrée dans les Ligues majeures à titre d'équipe d'expansion en 1962. Les Braves ont subi une troisième défaite d'affilée.

DeGrom a distribué sept coups sûrs et égalé un sommet personnel au chapitre des retraits au bâton.

Son simple a donné le ton à une poussée de trois points en deuxième manche, et il a quitté la rencontre en étant 6-en-22 au bâton dans les Ligues majeures — l'une des raisons pour lesquelles le gérant des Mets Terry Collins était à l'aise avec l'idée de modifier sa formation de départ en attaque.

Teheran (8-6) a concédé un sommet personnel de 11 coups sûrs, après avoir menotté les Mets à sa dernière sortie contre eux. Il n'a passé que trois manches et un tiers sur la butte, égalant sa plus courte sortie en 53 départs dans les Ligues majeures.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.