NOUVELLES
07/07/2014 01:13 EDT | Actualisé 06/09/2014 05:12 EDT

Yémen: deux soldats tués par des membres d'Al-Qaïda (responsable militaire)

Deux soldats yéménites ont été tués et cinq blessés lundi dans une attaque menée par des combattants d'Al-Qaïda contre leur véhicule dans la province d'Abyane, un bastion jihadiste, a annoncé un responsable militaire.

Les "activistes d'Al-Qaïda" ont ouvert le feu sur un véhicule militaire qui se dirigeait vers une position de l'armée près de la ville d'Al-Mhefed, a-t-il ajouté.

Des heurts ont éclaté entre les assaillants et les soldats se trouvant à l'intérieur du véhicule, a-t-il ajouté, en faisant état de victimes parmi les assaillants, sans plus de précision.

Cette attaque intervient au lendemain de la mort de six soldats dans un assaut similaire, également attribué par l'armée à Al-Qaïda, dans le même secteur.

L'armée yéménite et les différents services de sécurité du pays ont perdu plus de 370 de leurs membres dans les opérations contre Al-Qaïda, les rebelles chiites ou dans des attentats ciblés, au cours du premier semestre de l'année 2014, selon un bilan de l'AFP.

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) est fortement implanté dans plusieurs localités du sud du Yémen et mène régulièrement des attaques contre les forces de sécurité.

Le réseau, formé des branches yéménite et saoudienne d'Al-Qaïda, a ainsi conduit une opération d'infiltration audacieuse en Arabie saoudite à partir du Yémen ce weekend, qui s'est soldée par la mort de quatre membres de la sécurité saoudienne, d'un soldat yéménite et de cinq assaillants.

Al-Qaïda a tiré profit de l'affaiblissement du pouvoir central à Sanaa lors du soulèvement populaire de 2011 contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh pour renforcer sa présence dans le pays.

L'armée yéménite a lancé en avril une offensive contre le réseau extrémiste dans la province d'Abyane et celle, proche, de Chabwa.

faw/ak/cbo/cco