NOUVELLES
07/07/2014 04:44 EDT | Actualisé 06/09/2014 05:12 EDT

Une pointe d'eaux de crue touchera des communautés riveraines du Manitoba

WINNIPEG - Les responsables de la sécurité publique au Manitoba affirment qu'une «pointe d'eaux de crue» se prépare à toucher les communautés riveraines à l'ouest de Winnipeg.

Le ministre des Mesures d'urgence, Steve Ashton, affirme que la région située près de Portage La Prairie recevra une «très importante pointe de crue» d'ici mardi, minuit. Il précise que l'eau venant de la Saskatchewan a déjà atteint une pointe à Brandon, au Manitoba, sans incident.

M. Ashton indique également que l'armée a fourni un «effort incroyable» pour protéger environ 350 domiciles menacés par les inondations. Quelque 150 de ces habitations pourraient cependant être inondées si la province choisit d'effectuer un déversement contrôlé près de Hoop and Holler. Le ministre souligne qu'il s'agit là d'une solution de derniers recours, qui serait tout de même préférable à un déversement non contrôlé, qui pourrait causer des millions de dollars de dommages.

Un peu plus de 770 Manitobains ont dû évacuer jusqu'ici cet été, dont plusieurs par mesure de précaution.

Les inondations de cet été ont été causées par des pluies torrentielles tombées à la fin de juin. Elles devraient fracasser les records de 2011 enregistrés dans cette province.

Le premier ministre Greg Selinger a déclaré l'état d'urgence, vendredi, demandant une aide militaire pour protéger les habitations rurales d'un torrent d'eaux de crue venues de l'ouest. Quelque 500 militaires sont actuellement dans la province, où ils remplissent des sacs de sable et construisent des digues temporaires près des maisons vulnérables.

Le premier ministre Stephen Harper a visité Brandon, dimanche; il a survolé la région en hélicoptère.