Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Trois ponts ferroviaires sabotés dans l'Est de l'Ukraine

Un viaduc et deux ponts ferroviaires ont été endommagés par des explosions au cours des dernières 24 heures dans l'Est de l'Ukraine, ont annoncé les services de voirie et les chemins de fer.

La région est actuellement le théâtre d'affrontements entre les forces gouvernementales et des rebelles prorusses.

Un viaduc ferroviaire passant au-dessus de la grande route Slaviansk-Donetsk-Marioupol a été détruit par une explosion lundi à proximité de la localité de Novobakhmoutivka dans la région de Donetsk, alors qu'un convoi de marchandises y passait, ont rapporté les services de voirie. Des parties du tablier du viaduc sont tombés sur la route qui a été fermée au trafic - alors que le train, dont un de ses wagons-citernes, est resté suspendu en l'air, selon des images diffusées par les médias locaux.

Les autorités ukrainiennes n'ont émis aucune hypothèse sur l'origine de l'explosion ou ses auteurs.

Lundi matin, un pont ferroviaire dans la région de Lougansk a été endommagé par une explosion "provoquée par des inconnus", ont annoncé les chemins de fer, tandis que la nuit précédente un autre a été saboté de la même manière à Lougansk même.

Vendredi dernier, c'est un pont routier sur la rivière Siverskiï Donets qui a sauté dans la région de Lougansk.

via/neo/jeb

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.