NOUVELLES
07/07/2014 12:47 EDT | Actualisé 06/09/2014 05:12 EDT

Tour de France - 3e étape: déclarations

Mark Renshaw (AUS/Omega), 3e de l'étape: "Je suis content de finir troisième, étant donné le grand vide laissé par Mark (Cavendish). Je n'étais pas venu pour sprinter mais pour le lancer. Les choses ont changé. Je suis fier de l'aide que m'ont apporté mes équipiers dans ce nouveau rôle. J'ai de bonnes jambes. Maintenant, on va voir ce qui se passe dans les prochains jours. Il y a plein d'autres objectifs à aller chercher avec le groupe solide qu'on a."

Chris Froome (GBR/Sky), 5e du général: "C'était une étape compliquée avec un final piégeux. Il s'est mis à pleuvoir dans le final mais après tout, ça n'aurait pas été un départ britannique sans la pluie ! L'important était de terminer sans encombre, sans perdre de temps et en évitant les incidents. Demain (mardi), ce sera à peu près la même chose mais après ce sera la 5e étape avec les pavés et là ça va secouer, littéralement !"

Andy Schleck (LUX/Trek), 123e de l'étape: "Je n'ai pas eu de chance. La route était sèche mais un gars a fait un écart et je n'ai pas réussi à l'éviter et je suis tombé à pleine vitesse. J'ai perdu un peu de peau du côté droit, sur le bras, les hanches et le torse. Sur la fin, c'était très dangereux, il y avait des trous dans le peloton. Le Tour ne fait que commencer, cela changera dans la montagne."

sva/bm