NOUVELLES
07/07/2014 01:19 EDT | Actualisé 06/09/2014 05:12 EDT

Soudan: un employé de l'OIM enlevé au Darfour

Un employé de l'Organisation internationale des migrations (OIM) a été enlevé au Darfour, une région de l'ouest du Soudan théâtre d'affrontements meurtriers depuis 11 ans, a indiqué l'organisation lundi.

"Un collègue de l'OIM a été enlevé au Darfour-Sud vers 17H30-18H00 dimanche", a déclaré à l'AFP Maysaa Alghribawy, de l'OIM à Khartoum, sans fournir davantage d'informations.

Le mois dernier, deux employés soudanais de l'ONG irlandaise Goal avaient déjà été enlevés au Darfour, avec un troisième humanitaire, alors qu'ils "étaient en route" près de la ville de Koutoum, au Darfour-Nord.

Le 12 juin, un membre indien de la mission conjointe ONU-Union africaine au Darfour (Minuad) avait été libéré après 94 jours de captivité. Il avait été kidnappé en mars à El-Facher, la capitale du Darfour-Nord.

Un autre membre de la mission a passé deux mois en captivité avant d'être libéré au Darfour-Sud en mai.

Le conflit au Darfour, une région aussi vaste que la France, a éclaté en 2003 entre milices pro-gouvernementales et rebelles réclamant la fin de la "marginalisation économique" de leur région et un partage du pouvoir avec le gouvernement de Khartoum.

Outre le conflit entre rebelles et pouvoir, le Darfour est devenu depuis quelques années le théâtre de combats sanglants entre tribus arabes, anciennes alliées que Khartoum n'a plus les moyens de contrôler et qui se disputent la terre, l'eau et les droits miniers.

it/srm/cco/cbo