NOUVELLES
07/07/2014 02:01 EDT | Actualisé 06/09/2014 05:12 EDT

Neymar nie qu'il recevra un traitement spécial pour revenir au jeu

BELO HORIZONTE, Brésil - Neymar et la confédération de football du Brésil ont nié les reportages qui avancent que l'attaquant pourrait recevoir des soins spéciaux à sa vertèbre fracturée et tenter de jouer en finale de la Coupe du monde, si la sélection brésilienne se rend jusque-là.

Neymar et la confédération ont émis des communiqués, tard dimanche, où ils déclarent que rien ne sera fait qui risquerait de mettre en danger la santé ou la carrière du joueur. Le Brésil disputera la finale du Mondial, dimanche, s'il bat l'Allemagne lors du match de demi-finale de mardi.

Les communiqués ont été diffusés après que des médias brésiliens eurent cité des médecins du club Santos, l'ancienne équipe de Neymar, qui déclaraient qu'il y avait une chance que l'attaquant revienne à l'aide de traitements expérimentaux et d'injections de médication anti-douleur.

L'athlète de 22 ans a été exclu du jeu pour le reste de la Coupe du monde après qu'il eut reçu un coup de genou au bas du dos, vendredi, lors du match des quarts de finale contre la Colombie. On a ensuite diagnostiqué la présence d'une fracture à la troisième vertèbre.

La confédération a fait savoir dans son communiqué que «le pronostic est excellent» dans le cas de Neymar, mais seulement si on lui laisse le temps nécessaire pour guérir. Le médecin de la sélection brésilienne, Jose Luiz Runco, a fait savoir que Neymar sera à l'écart du jeu pour une période d'environ 45 jours.