NOUVELLES
07/07/2014 11:52 EDT | Actualisé 06/09/2014 05:12 EDT

Mondial-2014 - David Luiz, l'âme et les jambes

Il est l'âme de l'équipe brésilienne avec son engagement toujours total. S'il y en a un sur qui on peut compter c'est David Luiz et en absence de Neymar et Thiago Silva, il concentrera sur lui la plupart des attentes du Brésil en demi-finales mardi au Mineirao de Belo Horizonte.

Symbole: il devrait porter le brassard de capitaine.

Il est défenseur central mais... Il n'avait jamais marqué avec la Canarinha avant le Mondial mais... Depuis, il a marqué l'unique but brésilien en 8e de finale en reprenant un corner et le but en quarts contre la Colombie d'un coup franc en feuille morte. Ajoutez une passe décisive contre le Cameroun, et un penalty lors de la séance de tirs aux buts contre le Chili. Et vous avez des statistiques d'attaquant pour un roc défensif. Les buts encaissés par le Brésil sont venus des ailes ou d'erreurs individuelles d'autres joueurs.

A 27 ans, David Luiz est au sommet de son art, sachant parfaitement combiner sa force physique de son 1,89 m et son sens de l'anticipation. "Ce n'est pas pour rien que le président du Paris SG a recruté David maintenant. Ce sont (David Luiz et Thiago Silva) deux monstres, deux géants. Tout gardien aimerait avoir une charnière comme ca devant", estime le gardien Julio Cesar à propos du défenseur central recruté par le PSG à Chelsea pour 50 millions d'euros juste avant la Coupe du monde.

Le joueur a avoué qu'il avait été fâché sur le moment contre Thiago lorsque celui-ci avait bêtement écopé de son deuxième carton, synonyme de suspension, en empêchant, Ospina, le gardien colombien de dégager. Mais, il revient toujours à son leitmotiv: "On travaille, on fait face à toutes les situations qui peuvent se présenter. On continue à croire en notre philosophie, à notre objectif, à notre évolution".

Contre l'Allemagne, David Luiz, sera donc aux côtés de Dante et non de son futur partenaire du PSG Thiago Silva.

Mais, David Luiz habite déjà la fonction de capitaine. "Comme Thiago et moi, ils (les autres joueurs) se sont préparés pour disputer ce Mondial. Comme nous Dante a rêvé de représenter son pays au Mondial. Avec lui, on est bien servi", a-t-il déclaré.

- Coups de pieds arrêtés -

David Luiz, qui fait une prière très ostensible en entrant sur le terrain, sera aux manettes à plus d'un titre.

A la manoeuve en défense où il devra guider le joueur du Bayern mais aussi en attaque où, en absence de Neymar, il aura beaucoup de responsabilité sur les coups de pieds arrêtés. Avec ses jambes à "2h moins dix" (pieds en canard, position des pieds comme les aiguilles à 13h50) comme il a plaisanté après le match contre la Colombie, David Luiz, qui a une excellente frappe de balle avec des tirs en force ou en finesse, peut aussi mettre le ballon dans la surface. Il partagera la tache avec Oscar, voire Willian.

Mais s'il est à l'origine... il ne pourra pas être à l'arrivée avec son jeu de tête tranchant!

Il sera aussi l'aboyeur chargé de faire oublier à ses partenaires la pression qu'ils ont sur les épaules. Car, David Luiz a été un des rares à ne pas disparaître contre le Chili et à tenir la baraque malgré des douleurs au dos qui avaient failli le laisser sur le banc.

Il est respecté par tous ces partenaires pour son engagement sur le terrain mais aussi son charisme en-dehors. Lui ne se fait pas de mouron sur le sujet: "Je suis prêt, j'étais vice-capitaine avant. Les joueurs sont des gens simples et humbles, c'est facile d'être un leader avec eux", explique-t-il. Sans Neymar et Thiago Silva, le Brésil est touché mais David Luiz refuse de couler et compte sur le "soutien des supporteurs" pour passer le cap allemand.

pgf/dhe