NOUVELLES
07/07/2014 11:19 EDT | Actualisé 06/09/2014 05:12 EDT

La demi-finale Argentine/Pays-Bas opposera les dribbleurs Messi et Robben

RIO DE JANEIRO - Les meilleurs dribbleurs de la Coupe du monde — Lionel Messi et Arjen Robben — rivaliseront d'adresse quand l'Argentine et les Pays-Bas s'affronteront en demi-finale.

Au Brésil, Robben a été plus rapide que son ombre mais Messi, lui, a atteint la vitesse de la lumière.

Mercredi à Sao Paulo, l'un ou l'autre pourrait changer le cours de la demi-finale à l'aide d'une feinte étincelante ou d'une course irrésistible, et ainsi amener les siens en grande finale.

«Il faut couper la ligne d'alimentation vers Messi», a déclaré le défenseur des Pays-Bas Bruno Martins Indi au site web néerlandais Nu.nl.

La star du FC Barcelone a permis à la sélection argentine de bien négocier la phase de groupe en inscrivant quatre buts. Il a par ailleurs complété 180 passes en cinq rencontres jusqu'ici.

Chez les Néerlandais, les buts sont venus de différentes sources — Robben et Robin van Persie en ont trois chacun, tandis que Memphis Depay a réussi deux des 12 buts de l'équipe au total — mais les sprints impressionnants de l'ailier du Bayern Munich se sont souvent avérés les faits saillants des matchs des Oranjes.

«Nous savons que nous allons jouer contre une des meilleures équipes en contre-attaque, qui a beaucoup de vitesse à l'avant, a noté le milieu argentin Javier Mascherano. Il faudra donc prendre des précautions afin de ne pas ouvrir la voie à des contre-attaques, d'être toujours bien placés sur le terrain et de ne pas perdre des ballons inutilement dans les endroits à haut risque.»

Après avoir inscrit 10 buts en phase de groupe, les Pays-Bas n'ont réussi que deux filets dans leurs deux matchs éliminatoires. Les Néerlandais espèrent que leur capitaine Van Persie retrouvera sa touche devant le filet.

Les Pays-Bas devront encore se débrouiller sans leur puissant milieu Nigel de Jong, qui a subi une déchirure à l'aine. Son remplaçant potentiel, Leroy Fer, se remet d'une blessure à la cuisse et on ignore s'il sera remis à temps pour la demi-finale de mercredi au stade Itaquerao.

L'Argentine ne pourra miser sur l'ailier du Real Madrid Angel Di Maria, qui s'est blessé à la jambe droite en première demie du match des quarts de finale contre la Belgique. L'attaquant Sergio Aguero a toutefois reçu le feu vert.