Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Intervention policière pour agression à l'arme blanche en Basse-Ville: le suspect est maîtrisé

L'homme à l'origine d'une agression armée qui tenait en haleine depuis ce matin les policiers de Québec et le Groupe tactique d'intervention (GTI) dans une résidence du quartier Saint-Sauveur a finalement été maîtrisé en milieu d'après-midi.

Après plusieurs heures de négociations, des membres du GTI ont pénétré dans la résidence située à l'intersection des rues de Carillon et Saint-Mathias pour procéder à l'évacuation de l'homme de 47 ans.

Le forcené, qui avait agressé à l'arme blanche un homme avant de se barricader plus tôt ce matin, a été transporté par ambulance dans un centre hospitalier. On ignore cependant pour le moment son état de santé exact.

De son côté, la victime, un homme qui connaissait le forcené, a été blessée, mais on ne craint pas pour sa vie.

Les policiers ont fait savoir vers 15 h 30 que le périmètre de sécurité qui avait été établi dans le secteur était sur le point d'être levé.

L'opération menée par le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) et le GTI se déroulait depuis 11 h. Environ une vingtaine de policiers avaient été déployés en matinée. Le GTI a été dépêché sur les lieux vers 13 h pour venir prêter main-forte aux agents du SPVQ.

Des voisins surpris

Plusieurs résidents et voisins se disent surpris des événements qui se sont produits depuis ce matin dans leur quartier.

« Je ne savais vraiment pas c'est quoi qui c'était passé [...] C'était ben tranquille, ça ne grouillait pas puis il n'y avait rien d'anormal », a affirmé Denis Turcotte.

Le son de cloche est le même du côté d'Alexandra Bourget. « Je me suis vraiment posé des questions. J'ai imaginé tout de suite qu'il y avait quelque chose de grave à cause qu'on voit des rubans rouges et toutes les rues sont bloquées. C'est vraiment la première fois que je vois ça », a-t-elle témoigné.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les 10 criminels les plus recherchés au Québec

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.