Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

USA: Arthur redevient une tempête et balaie le sud-est du Canada

Arthur, premier ouragan de la saison dans l'Atlantique, est redevenu samedi matin une tempête, qui a balayé le sud-est du Canada, privant d'électricité plusieurs dizaines de milliers d'habitants.

L'ouragan Arthur s'était déjà affaibli vendredi après avoir touché les côtes de Caroline du Nord, dans le sud-est des Etats-Unis, à temps pour permettre à cette zone très touristique de célébrer sans trop de dommages la fête nationale du 4 juillet.

Arthur est devenue une "tempête post-tropicale" située à 80 kilomètres de la Nouvelle-Ecosse (Canada), avec des vents pouvant aller jusqu'à 100 km/h, a indiqué à 12H00 GMT le Centre national des ouragans (NHC), basé à Miami en Floride (sud-est des Etats-Unis).

Il se déplaçait vers le nord-est à une vitesse de 37 km/h et son centre devrait atteindre le golfe du Saint-Laurent dans la nuit de samedi à dimanche. Ses vents vont toutefois encore faiblir dans les deux prochains jours.

Plusieurs dizaines de milliers de foyers étaient privés d'électricité samedi en Nouvelle-Ecosse et à Halifax, ont indiqué des sociétés d'électricité et les médias locaux.

Le NHC met en garde contre de possibles inondations, une forte houle en mer et une accumulation de pluies entre 5 et 10 centimètres, voire 15 cm par endroits, dans l'est du Maine (nord-est des Etats-Unis), l'ouest de la Nouvelle-Ecosse et les côtes du New Brunswick.

Arthur est le premier ouragan de la saison dans l'Atlantique, qui s'est ouverte le 1er juin et court jusqu'au 30 novembre.

bur-are/ff

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.