NOUVELLES
05/07/2014 08:45 EDT | Actualisé 04/09/2014 05:12 EDT

Une attaque à la voiture piégée tue un commando libyen dans la ville de Benghazi

LE CAIRE, Égypte - Une voiture piégée a tué un commando libyen, samedi, et blessé son fils de deux ans dans l'Est dangereux du pays, a indiqué un responsable de la sécurité.

Ce dernier a ajouté que des assaillants non identifiés avaient installé un engin explosif dans le véhicule du commando, qui a sauté alors qu'il roulait dans la ville de Benghazi, dans l'est du pays. Son fils a été blessé à une main et au visage, précise le responsable.

Selon le ministère de l'Intérieur, 17 soldats, policiers et prêtres ont été tués par des tireurs à Benghazi au cours de la dernière semaine.

Cette ville, le lieu de naissance de la révolte de 2011 qui a mené à la chute du dictateur de longue date Mouammar Kadhafi, a depuis fait l'objet d'une série d'attaques, d'assassinats et d'attentats à la bombe ciblant l'armée et la police ayant servi sous les ordres du dirigeant totalitaire.

La semaine dernière, la militante libyenne Salwa Bugaighis a été tuée par des tireurs ayant lancé un raid contre son domicile de Benghazi. Mme Bugaighis était également une détractrice des milices et des extrémistes islamiques.