NOUVELLES
05/07/2014 01:07 EDT | Actualisé 04/09/2014 05:12 EDT

Treize personnes ont été blessées lors de deux fusillades aux Etats-Unis

Plus de 10 personnes ont été blessées dans deux fusillades différentes aux États-Unis.

Le premier incident est survenu dans la nuit de vendredi à samedi à Indianapolis.

Des policiers de la ville ont entendu plusieurs coups de feu à 2 h 23, dans le quartier Broad Ripple, a rapporté le lieutenant Christopher Bailey dans un communiqué de presse.

Un homme repose à l'hôpital dans un état grave. Cinq autres hommes et une femme ont également été tirés mais on ne craint pas pour leur vie. Toutes les victimes sont dans la vingtaine.

«J'ai entendu dire qu'il y avait plusieurs personnes qui, lors d'un vendredi soir normal, faisaient la tournée des bars. Avec quelqu'un qui ouvre le feu sur une foule de cette taille, nous sommes chanceux que personne d'autre n'ait été blessé», a déclaré M. Bailey au cours d'une conférence de presse, samedi matin.

Personne n'avait encore été arrêté en fin d'avant-midi samedi, et le motif de l'incident reste inconnu. La police a rencontré les victimes et avait quitté les lieux vers midi.

Le quartier Broad Ripple est situé à environ 13 kilomètres au nord du centre-ville d'Indianapolis. On y trouve de nombreux bars et restaurants, et l'endroit est populaire auprès des étudiants universitaires et des jeunes. Les tirs ont eu lieu environ 30 minutes avant la fermeture des bars. La fusillade est le plus récent acte violent d'une année particulièrement difficile à Indianapolis, qui devrait égaler son triste record d'homicides de 1998, avec 162 meurtres. Indianapolis est classée au 22e rang des villes les plus meurtrières par le FBI.

Tirs à Houston

Par ailleurs, une autre fusillade a eu lieu samedi aux États-Unis, cette fois à Houston, au Texas, alors que six personnes ont été blessées par balle tôt le matin au cours d'un festival de musique, ont indiqué les autorités.

Plusieurs milliers de personnes étaient réunies dans un aréna pour une fête du 4 juillet dans le cadre du Houston Caribbean Festival, qui devait se poursuivre jusqu'à 5 h environ, a fait savoir une porte-parole de la police. Des témoins ont raconté que le tireur a ouvert le feu vers 1 h 55, blessant quatre hommes, mentionne la porte-parole Jodi Silva.

«Tout le monde prenait du bon temps, jusqu'à ce que quelqu'un se mette à tirer.»

Immédiatement après les tirs, les gens ont paniqué et commencé à fuir, poursuit Mme Silva. Deux femmes ont été blessées alors que les gens se ruaient pour sortir de l'endroit, mais la porte-parole ignore la gravité de leurs blessures.

L'aréna est situé près d'une petite route à deux voies, ce qui a compliqué la tâche des intervenants d'urgence qui tentaient de parvenir sur les lieux alors que des milliers de voitures essayaient plutôt de s'éloigner de l'endroit.