NOUVELLES
05/07/2014 03:19 EDT | Actualisé 04/09/2014 05:12 EDT

Tour de France - Cavendish, incertain pour la suite, plaide coupable

Le Britannique Mark Cavendish a plaidé coupable pour la chute survenue samedi à Harrogate dans la 1re étape du Tour de France, qui met en suspens sa participation à la suite de la course.

Une décision sera prise dimanche matin avant le départ de la deuxième étape à York, a précisé en soirée son équipe Omega Pharma.

Le natif de l'île de Man souffre d'une disjonction acromio-clavicuaire à l'épaule droite, suivant le communiqué médical publié après le bilan radiologique et échographique.

"C'était ma faute", a reconnu le champion du monde 2011. "J'ai essayé de trouver un espace qui n'y était pas".

Cavendish est tombé dans le sprint d'arrivée de l'étape, en voulant forcer le passage devant l'Australien Simon Gerrans qu'il a entraîné à terre.

"J'irai m'excuser auprès de Simon Gerrans dès que j'en aurai l'occasion", a déclaré le Britannique.

"Je voulais gagner aujourd'hui, je me sentais vraiment très fort et j'étais dans une excellente position pour le sprint après le travail incroyable de mon équipe. Je suis désolé pour tous les fans venus m'encourager", a ajouté "Cav".

Assis durant plusieurs minutes le long des barrières, il est remonté sur le vélo en se tenant l'épaule droite. Il a franchi la ligne en 192e position, plus de trois minutes et demie après le vainqueur, l'Allemand Marcel Kittel.

Cavendish, qui compte 25 étapes du Tour à son palmarès, a été toutefois classé dans le même temps que le premier peloton, en application du règlement de la course.

jm/gca