Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mondial-2014 - La presse colombienne dit "gracias" aux "Cafeteros"

La presse colombienne dit à l'unisson "gracias" (merci) aux "Cafeteros" dont le parcours au Mondial s'est terminé par une défaite de justesse, 2 à 1, en quarts de finale face au Brésil, vendredi à Fortaleza.

"Merci à la Colombie!", titre El Tiempo, sur une photo de la révélation de la Coupe du monde, James Rodriguez, et du sélectionneur José Pekerman.

Le journal estime que la sélection est tombée dans le premier quart de finale de son histoire "sans être inférieure au quintuple champion du monde et laisse derrière elle beaucoup de joie et de fierté".

El Espectador barre sa première page d'un "Merci les gars!" et souligne qu'après "une première période à oublier" les Colombiens ont de nouveau montré "le football éblouissant" du début du Mondial.

Même le quotidien économique Portafolio délaisse l'actualité financière pour titrer "Merci beaucoup la Colombie!" sur une photo des "Cafeteros". "La sélection a perdu mais est partie la tête haute. Plusieurs de ses joueurs auraient leur place dans les meilleures équipes du monde".

lda/fbx

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.