DIVERTISSEMENT
05/07/2014 01:38 EDT | Actualisé 05/07/2014 01:38 EDT

Michael Bublé au Festival de Jazz: rendez-vous galant au Centre Bell (PHOTOS)

Festival International de Jazz de Montréal

Michael Bublé a joué le grand jeu vendredi soir pour plaire à ses fans montréalais réunis au Centre Bell. Pour sa prestation au Festival International de Jazz de Montréal, le crooner canadien n’a pas lésiné sur les effets visuels, mêlant pyrotechnie, projections, glissades et panneaux qui montent, descendent et ondulent sur scène.

Bien propre dans son classique tuxedo, Michael Bublé s’est payé une imposante et solennelle entrée sur scène avec jets de feu. C’est pourtant une calme Fever qu’il a entonnée de sa voix suave en ouverture de spectacle.

Le chanteur se tenait seul sur scène, mais on entendait déjà son big band, sur lequel le rideau s’est levé pour Haven’t Met You Yet. Le public s’est levé, porté par un enthousiasme déjà débordant.

Visiblement très heureux d’être là, Bublé s’est entretenu quelques instants avec son public, frôlant le numéro de stand-up avec quelques blagues convenues mais efficaces. Mais ils voulait tisser des liens plus forts et a décidé de descendre dans la foule pour prendre une photo avec une fan et autographier sa pancarte. L’opération séduction était bel et bien en branle.

Entre jazz sirupeux et pop charmeuse, Michael Bublé a fait louvoyé la prestation entre de nombreuses reprises, notons entre autres Try a Little Tenderness et You Make Me Feel So Young, et quelques chansons originales, telles Haven’t Met You Yet, Close Your Eyes et Home.

Michael Bublé sait divertir un public et il a mis quelques bonnes idées en pratique ce soir, notamment en présentant les membres de son «Team Bublé» dans une prestation instrumentale ou chacun jouait son solo pendant que l’écran derrière montrait une fiche du musicien à l’image d’une fiche de sportif.

Le band y était d’ailleurs pour beaucoup dans le succès du spectacle. Solides, les musiciens ont offert du grand jazz, tout droit sorti des années 40 et 50. Leur interprétation de Feeling Good était spécialement remarquable, éclipsant presque la voix de Bublé.

Le chanteur a eu une autre bonne idée avec sa chanson Everything, qu’il a d’abord présentée telle qu’il l’avait écrite vers 17 ans, dépouillée et un peu brouillon. Quand il est passé à la version finale et endisquée, on a pu constater tout le travail qui a été fait avant d’en arriver à ce succès radiophonique. Et le public a adoré.

Bublé a ensuite annoncé la partie «romantique» du spectacle. Il l’était déjà, bien entendu, mais la prestation a pris un tournant particulièrement sirupeux avec quelques ballades accompagnées d’une section de cordes.

Des ballades où lumières de téléphones cellulaires se balançaient dans les airs, Michael Bublé est passé à un disco dansant avec une reprise de Get Lucky, de Daft Punk.

Accompagné des Naturally 7 – le groupe vocal qui avait assuré la première partie du spectacle – le chanteur est resté dans le dansant, notamment avec I Want You Back des Jackson Five, «jouée» avec les voix des Naturally 7.

Le romantisme a atteint son paroxysme avec une reprise d’All You Need is Love des Beatles, où le Centre Bell s’est empli de confettis rouges et blancs. C’était peut-être un peu trop, mais ça n’avait l’air de déranger personne dans l’assistance exaltée.

Dans la salle, c’était le bonheur et ça s’est poursuivi jusqu’à l’entraînante Beautiful Day, agrémentée de projections colorées appartenant à un monde naïf. La foule était en liesse.

Cassant le ton, Cry Me a River s’est montrée sérieuse et solennelle, mais Save the Last Dance a tout de suite ramené la joie dans l’assistance, qui la chantait haut et fort. Michael Bublé a clos le spectacle avec Song For You et comme l’avait fait Tony Bennett plus tôt cette semaine a terminé la prestation sans micro, devant un Centre Bell muet.

Les applaudissements n’ont toutefois pas tardé à fuser à la fin de la chanson, et les fans, des étoiles dans les yeux, sont repartis comblés.

Michael Bublé est également au Centre Bell le samedi soir 5 juillet.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Festival de Jazz 2014 - 4 juillet 2014 Voyez les images