NOUVELLES
05/07/2014 07:01 EDT | Actualisé 04/09/2014 05:12 EDT

Les Pays-Bas triomphent en fusillade et passent en demi-finale du Mondial

SALVADOR, Brésil - Après avoir été inséré dans le match quelques instants plus tôt, Tim Krul a stoppé deux tirs costaricains en fusillade et les Pays-Bas ont prévalu 4-3 dans ce contexte, samedi, obtenant ainsi leur place en demi-finales à la Coupe du monde.

Krul a concrétisé la victoire des siens en frustrant Michael Umana de la main gauche, en plongeant. Bryan Ruiz avait aussi raté son coup, un peu plus tôt.

Du côté des Pays-Bas, Robin Van Persie, Arjen Robben, Wesley Sneijder et Dirk Kuyt ont tous concrétisé leurs occasions.

Ce seront donc les Néerlandais qui affronteront l'Argentine en demi-finale à Sao Paulo, mercredi.

Le score était de 0-0 après le temps régulier. Les Pays-Bas ont remplacé Jasper Cillessen par Krul après 120 minutes de jeu, nul doute en vue des penaltys qui allaient tout décider.

«C'est une tactique ingénieuse, a dit Krul, qui joue pour Newcastle. Il y a beaucoup de préparation derrière ça.»

«Je n'avais jamais vu ça, a dit le milieu de terrain Celso Borges, du Costa Rica. Mais ils avaient raison, il a fait le travail.»

La fin du match a été frénétique, avec notamment un tir de Sneijder qui a touché la transversale, à la 119e. À la 93e, Yeltsin Tejeda avait préservé les espoirs du Costa Rica en bloquant un tir à la ligne des buts, faisant bifurquer le ballon sur la transversale, là encore.

Van Persie a eu une chance en or de faire gagner les siens à la 89e, sur un centre bien placé de Sneijder, mais son hésitation lui a fait rater le ballon.

Van Persie s'est aussi approché dangereusement du filet à la 56e, mais une belle glissade de Giancarlo Gonzalez a étouffé la menace.

Gonzalez a eu la chance de marquer sur une tête neuf minutes plus tard, mais son essai a manqué de précision.

Le gardien costaricain Keylor Navas s'est distingué au moins trois fois en première demie.

À la 22e minute, il a été très solide sur le tir rapproché de Van Persie du flanc gauche, après un bel échange néerlandais.

Sept minutes plus tard, il a été le pied droit pour fruster Memphis Depay, d'une courte distance.

Puis, à la 39e, il a été spectaculaire en plongeant à sa droite pour stopper le coup franc de Sneijder.

Le Costa Rica peut toutefois sortir du Mondial la tête haute, ayant franchi un premier tour où il était groupé avec l'Italie, l'Angleterre et l'Uruguay, avant de se défaire des Grecs en phase éliminatoire.

Le sélectionneur des Pays-Bas, Louis van Gaal, va prendre les commandes de Manchester United une fois la Coupe du monde terminée.