Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le drapeau national ukrainien flotte sur la mairie de Slaviansk (Kiev)

Le drapeau national ukrainien a été hissé sur la mairie de Slaviansk, un bastion séparatiste dans l'est du pays repris samedi par les forces de Kiev, ont annoncé le ministre de la Défense Valeriï Gueleteï et le chef d'état-major, le général Viktor Moujenko.

Ils ont communiqué cette nouvelle au président Petro Porochenko qui avait donné plus tôt l'ordre d'affirmer ainsi symboliquement la reconquête de cette ville qui pourrait marquer un tournant dans "l'opération antiterroriste" destinée à reprendre le contrôle des zones séparatistes prorusses de Donetsk et Lougansk.

"En ce moment même, le drapeau national est levé sur la mairie de Slaviansk, en présence d'une formation de soldats ukrainiens", a déclaré M. Gueleteï, cité dans un communiqué de la présidence.

Il a ajouté que le rétablissement des services sociaux essentiels et du fonctionnement de la police avait déjà commencé à Slaviansk.

M. Porochenko a félicité les soldats et a demandé qu'on lui présente avant la fin de la journée la liste de ceux qui se sont distingués lors de la reprise des localités de Mykolayivka et Semenivka et de la ville de Slaviansk.

Une mission humanitaire a commencé à fournir de l'assistance aux habitants de Slaviansk, a encore indiqué la présidence.

Les chefs des forces armées ont par ailleurs informé le président qu'en prévision d'une nouvelle opération, une unité de reconnaissance se trouvait à Kramatorsk, à 15 kilomètres de Slaviansk, pour vérifier si la ville, où se sont repliés les insurgés selon la télévision russe, n'était pas minée.

via/pop/ras

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.