NOUVELLES
05/07/2014 01:34 EDT | Actualisé 04/09/2014 05:12 EDT

GP de Grande-Bretagne - Lotus se rapproche de Mercedes (presse)

L'écurie Lotus de Formule 1, qui a toujours été motorisée par Renault depuis sa relance en 2010, sera probablement équipée en 2015 de moteurs Mercedes, a révélé samedi le magazine britannique Autosport, en marge des essais du Grand Prix de Grande-Bretagne.

La rumeur court depuis plusieurs semaines et elle se confirme de jour en jour, au point de ne même plus être démentie, en privé, par les principaux intéressés.

Dans le jeu de chaises musicales des motoristes de F1, Mercedes, qui possède le meilleur moteur actuel, fournira en 2015 Lotus au lieu de McLaren qui va reprendre son partenariat historique des années 80 avec Honda.

Honda a prévu de ne fournir que McLaren en 2015, pour son retour, alors que Renault, sans Lotus, ne fournira plus que trois équipes, Red Bull, Toro Rosso et la modeste Caterham, revendue cette semaine. Cela arrange beaucoup l'équipe championne du monde en titre, déçue des performances du moteur français cette saison.

"Si nous n'avons plus que trois équipes à fournir l'an prochain, nous aurons moins de revenu mais ça ne nous empêchera pas de faire le travail que nous voulons faire", a dit à Autosport le directeur des opérations piste de Renault Sport F1, Rémi Taffin.

Ferrari devrait continuer avec trois équipes, la Scuderia, Sauber et Marussia, alors que Mercedes aura la part du lion: quatre équipes, comme cette saison, dont l'équipe maison, Mercedes-AMG, ainsi que Williams, Force India et donc Lotus.

Basé à Enstone, près d'Oxford, la Lotus F1 Team du 21e siècle n'a plus rien à voir avec l'équipe Lotus de Colin Chapman, aux débuts de la F1. Elle est née de la transformation de Benetton F1, qui avait commencé avec des moteurs Ford, en Renault F1, qui a remporté deux titres mondiaux (2005, 2006) avec Fernando Alonso.

dlo/dac