NOUVELLES
03/07/2014 05:52 EDT | Actualisé 02/09/2014 05:12 EDT

Ukraine: Tirs de mortier sur un poste-frontière repris par l'armée

Neuf gardes-frontières ukrainiens ont été blessés par un bombardement au mortier déclenché jeudi matin par les rebelles contre le poste frontière de Doljanskiï, repris mardi par l'armée ukrainienne au prix de durs combats, ont annoncé les forces de protection des frontières.

Déclenchés à l'aube, les tirs, qui ont duré une demi-heure, se sont portés, pour certains, du côté du poste-frontière russe voisin de Novochakhtinsk, ont affirmé les gardes-frontières.

"De cette manière, les mercenaires cherchent à discréditer les militaires ukrainiens et à reprendre le contrôle du poste perdu et d'un tronçon de la frontière d'État", déclare le communiqué. Selon Kiev, les insurgés reçoivent le soutien de mercenaires recrutés en Russie.

Des journalistes de l'AFP qui se sont rendus mercredi au poste de Doljanskiï, y ont vu des signes d'une âpre bataille livrée pour le reprendre aux rebelles, deux bâtiments de douanes ayant notamment été réduits à un amas de métal tordu et de meubles calcinés.

La reprise du contrôle de la frontière russo-ukrainienne, dont des pans entiers sont aux mains des insurgés, est l'un des principaux objectifs de la relance de "l'opération antiterroriste" des forces armées de Kiev après l'expiration du cessez-le-feu unilatéral.

via/pop/pt