NOUVELLES
03/07/2014 07:00 EDT | Actualisé 02/09/2014 05:12 EDT

Ukraine: Hollande et Merkel demandent à Poutine d'"amener" les séparatistes à "négocier"

François Hollande et Angela Merkel ont demandé conjointement jeudi par téléphone au président russe Vladimir Poutine "d'intervenir auprès des séparatistes pour les amener à négocier et à trouver un accord avec les autorités ukrainiennes", a annoncé l'Elysée.

Cet entretien téléphonique a été confirmé par un porte-parole du gouvernement allemand.

Le président français et la chancelière allemande "se sont entretenus conjointement, ce matin (jeudi) avec le président Poutine de la situation en Ukraine," selon un communiqué de la présidence française.

Ils "ont souligné l'importance de mettre en oeuvre l'accord trouvé (mercredi) à Berlin entre les ministres des Affaires étrangères français, allemand, ukrainien et russe, pour essayer d'obtenir un cessez-le-feu bilatéral", ajoute l'Elysée, en précisant que les deux dirigeants s'entretiendront également par téléphone dans la journée avec le président ukrainien Petro Porochenko.

"Ils ont appelé le président russe à favoriser l'organisation d'une réunion du groupe de contact avant le 5 juillet, afin de définir les conditions du cessez-le-feu", ajoute l'Elysée.

Les dirigeants français et allemand "ont demandé, à cet effet, au président Poutine d'intervenir auprès des séparatistes pour les amener à négocier et à trouver un accord avec les autorités ukrainiennes", poursuit la présidence.

Mme Merkel et M. Hollande "ont apporté leur soutien au dispositif proposé à Berlin pour le contrôle de la frontière russo-ukrainienne. En lien avec l'OSCE, les autorités françaises et allemandes s'emploieront à faciliter son application", assure l'Elysée.

"Ils ont rappelé par ailleurs la nécessité d'une libération de l'ensemble des otages", selon l'Elysée.

mat/frd/nou/jh