NOUVELLES
03/07/2014 08:45 EDT | Actualisé 02/09/2014 05:12 EDT

Tour de France - Les équipes en résumé: au-delà du duel

Le Tour de France est loin de se résumer à un duel au sommet (Froome-Contador). Chaque formation a ses objectifs.

AG2R La Mondiale: en pleine réussite, l'équipe française a de l'appétit. Avec Bardet et Péraud (pour le général), mais aussi Riblon.

Astana: Nibali entend jouer le trouble-fête. Le groupe kazakh est tout dévoué à la cause du Sicilien.

Belkin: le futur retrait du sponsor tombe mal pour la formation néerlandaise. Mollema est son chef de file.

BMC: Van Garderen, malheureux l'an passé, garde la confiance de l'équipe pour le classement général.

Bretagne-Séché: le "Petit Poucet" du peloton n'a rien à perdre. Idéal pour l'animation de la course.

Cannondale: Sagan vise des succès d'étape, avec le soutien de Viviani, et un troisième maillot vert.

Cofidis: Navarro pour une place honorable, Taaramae et J. Simon pour un exploit ponctuel.

Europcar: Rolland a été mis en appétit par son résultat du Giro (4e). Voeckler, imprévisible, est insubmersible.

FDJ.fr: Démare, champion de France néophyte, est attendu dans les sprints. Pinot, l'autre grand espoir du groupe, dans la montagne.

Garmin: Talansky, vainqueur du Dauphiné, est investi des responsabilités. Slagter, un vrai puncheur, débute.

Giant: le sprint est devenu la grande spécialité du groupe néerlandais. Avec Kittel et, pour les parcours plus sélectifs, Degenkolb.

IAM: Chavanel, à la grande expérience du Tour, pour la première partie. Frank, quatre ans après ses débuts, pour la suite en montagne.

Katusha: J. Rodriguez, à court de compétition, vise la dernière semaine. Kristoff s'intéresse aux étapes de plaine.

Lampre: Costa, champion du monde en titre, a construit sa saison sur le Tour. Horner, lauréat inattendu de la dernière Vuelta, est aussi présent.

Lotto: la formation belge compte sur son duo habituel: Van den Broeck pour le classement général, Greipel pour les arrivées au sprint.

Movistar: Valverde rêve du podium des Champs-Elysées. L'équipe espagnole lui est acquise.

Netapp: dans une équipe de néophytes, König entend réussir ses débuts. Machado est lui aussi concerné.

Omega Pharma: l'équipe belge joue sur plusieurs tableaux: les sprints (Cavendish), le contre-la-montre (T. Martin), le général (Kwiatkowski).

Orica: le groupe australien, tourné vers la plaine, a remodelé son effectif. Gerrans est toujours là, Albasini aussi. Matthews découvre le Tour.

Sky: tout pour Froome, candidat à une deuxième victoire. La formation britannique, expérimentée voire vieillissante, joue gros.

Tinkoff: la formation russe est au service exclusif de Contador qui sera protégé par Bennati sur le plat, Majka, Roche et Rogers en montagne.

Trek: Cancellara, l'homme fort des pavés, et les frères Schleck, en appel, connaissent tout du Tour.

jm/gv