NOUVELLES
03/07/2014 12:37 EDT | Actualisé 02/09/2014 05:12 EDT

Renforcement des patrouilles de police pour l'été à New York

Le chef de la police de New York Bill Bratton a demandé à des policiers travaillant dans des bureaux de les quitter pour l'été, afin d'aider à renforcer la sécurité de certains quartiers, a-t-on appris jeudi de source policière.

Le nombre de policiers concernés par ce programme de 90 jours n'a pas été officiellement précisé, mais un courrier interne de M. Bratton à ses adjoints, daté du 30 juin, évoque 400 personnes, du jamais vu depuis 20 ans selon le New York Times.

"Le programme est encore en train d'être évalué, en ce qui concerne le nombre de personnels temporairement assignés, les unités dans lesquelles ils seront réaffectés, ainsi que les secteurs où ils pourraient être déployés. (...) En fonction de cet examen, le nombre de personnes participant au programme +Tous dehors pour l'été+ pourra être ajusté", a indiqué un porte-parole de la police à l'AFP.

Ce renforcement des effectifs sur le terrain, prévu notamment dans certains quartiers HLM, intervient alors que le nombre d'incidents impliquant des armes à feu a augmenté de 8,1% durant les six premiers mois de l'année à New York, comparé à la même période l'an dernier (de 482 à 521). Le nombre de meurtres a continué cependant à baisser (134 contre 152).

Ce renforcement des effectifs policiers sur le terrain entre dans le cadre de ce que M. Bratton appelle dans son courrier un "plan de réduction de la violence estivale". Les réaffectations envisagées concernent plus de 20 services, anti-terrorisme aussi bien que service de presse ou différents services de formation.

"Il ne fait aucun doute que la police de New York n'a pas assez de policiers patrouillant pour résorber la violence, contrôler la criminalité et assurer la sécurité de la ville", a commenté pour sa part la Patrolmen's Benevolent Association, qui réclame l'embauche de nouveaux policiers.

La police de New York en compte actuellement quelque 35.000.

bd/sam