NOUVELLES
03/07/2014 09:52 EDT | Actualisé 02/09/2014 05:12 EDT

Petra Kvitova, championne de 2011, accède à la finale au tournoi de Wimbledon

LONDRES - Petra Kvitova a défait sa compatriote tchèque Lucie Safarova 7-6 (6), 6-1, jeudi, afin d'accéder à la finale du tournoi de tennis de Wimbledon.

Kvitova, seule joueuse née dans les année 1990 gagnante d'un tournoi du grand chelem (à Wimbledon en 2011), a amélioré sa fiche à 25-5 sur le gazon du All England Club.

«Je sais ce que c'est de gagner le trophée, je tiens donc énormément à le remporter de nouveau et je ferai tout en mon possible pour y arriver», a commenté Kvitova.

Elle se mesurera à la Québécoise Eugenie Bouchard (no 13), qui a eu raison de la Roumaine Simona Halep 7-6 (5), 6-2 dans l'autre demi-finale.

Kvitova (no 6) a savouré sa sixième victoire d'affilée contre Safarova (no 23).

«C'était un match difficile sur le plan psychologique parce que Lucie est une très bonne amie. Nous nous connaissons très bien à l'extérieur du terrain», a admis Kvitova.

Safarova, aînée des quatre demi-finalistes à l'âge de 27 ans, a été victime d'un bris de service d'entrée de jeu. Mais elle a rendu la pareille à Svitova à la quatrième partie, et les deux joueuses n'ont rien cédé au service jusqu'au bris d'égalité.

Avec le score égal à 6 dans le bris, le mauvais coup droit de Safarova a procuré à Kvitova une deuxième balle de manche, et Kvitova l'a convertie à l'aide d'un coup en croisé décochée en pleine course.

Kvitova a obtenu le bris de service dès le deuxième jeu du deuxième set, avant de faire 5-1 grâce à un autre bris. Elle a remporté 31 des 48 derniers points disputés.

«Après avoir gagné le bris d'égalité, j'ai essayé d'être concentrée dès le début de la deuxième manche. J'ai réussi le bris de service à la première occasion et j'ai continué de pousser.»

Safarova prenait part à une première demi-finale d'un tournoi majeur et elle montrait une fiche de 4-8 à Wimbledon dans ses huit participations précédentes au tournoi, n'ayant jamais franchi le troisième tour.

Les hommes ont profité d'un répit, jeudi, en vue des demi-finales présentées vendredi. Le Canadien Milos Raonic tentera d'accéder à une première finale d'un tournoi du grand chelem face au septuple champion Roger Federer. L'autre demi-finale mettra aux prises le favori Novak Djokovic et le Bulgare Grigor Dimitrov. Les gagnants s'affronteront en finale, dimanche.