NOUVELLES
03/07/2014 11:06 EDT | Actualisé 02/09/2014 05:12 EDT

Allemagne : Enquête sur des ventes d'armes illégales présumées à la Colombie

Le parquet de Kiel (nord de l'Allemagne) enquête sur des exportations d'armes illégales présumées vers la Colombie par l'entreprise Sig Sauer, spécialiste des armes de poing, a annoncé une porte-parole, confirmant des informations de presse.

Des "mesures" sont prises en vue d'une "procédure pénale", a déclaré Birgit Hess, porte-parole du parquet à l'AFP, confirmant des informations du quotidien de Munich Süddeutsche Zeitung et des chaînes de télévision NDR et WDR.

Selon ces médias, le parquet cherche à vérifier que le fabricant d'armes utilise sa filiale américaine pour procéder à des ventes dans des pays où elles sont interdites par l'Office fédéral de contrôle des exportations (Bafa).

Sig Sauer était déjà soupçonné d'avoir illégalement livré des armes au Kazakhstan via les Etats-Unis. Le Süddeutsche Zeitung a évoqué la possibilité d'une affaire similaire avec la Colombie et c'est cet article qui "nous a poussé à étendre notre enquête à d'autres violations de la loi sur le commerce extérieur", a souligné Mme Hess.

Sig Sauer avait reçu une licence pour l'exportation aux Etats-Unis, mais pas pour une revente ultérieure. Selon les médias allemands, s'appuyant sur des documents internes, la direction de l'entreprise était au courant depuis au moins l'automne 2010 de livraisons de pistolets à la police colombienne et n'a pas interrompu cette opération, malgré les avertissements d'un avocat de l'entreprise et d'un responsable des exportations.

bro-elr/aro/bds