Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ukraine: Moscou espère que ses "signaux positifs" seront entendus (diplomatie)

La Russie espère que ses "signaux positifs" à l'égard de Kiev, tels que la décision de lever l'autorisation parlementaire d'une intervention militaire, "seront entendus" et déboucheront sur un dialogue en Ukraine, a déclaré mercredi le ministère des Affaires étrangères.

"Nous espérons que les signaux positifs qu'envoie actuellement le président russe seront entendus dans le monde et surtout en Ukraine", a déclaré, le chef adjoint de la diplomatie russe Grigori Karassine, cité par les agences russes.

"Les décisions adéquates seront désormais prises par le biais de discussion entre Kiev et les autorités du Sud et de l'Est de l'Ukraine", a-t-il ajouté.

Le président russe Vladimir Poutine a demandé mardi au Parlement de lever l'autorisation d'intervenir militairement en Ukraine, qu'il avait sollicitée en mars, le Kremlin précisant qu'il s'agissait d'aider à "normaliser la situation".

Le président ukrainien Petro Porochenko a immédiatement salué cette annonce, soulignant qu'il s'agissait du "premier pas concret" vers un règlement de la situation dans l'est du pays.

Vladimir Poutine a par ailleurs appelé à prolonger le cessez-le-feu provisoire, qui doit prendre fin vendredi.

pop/lpt/pt

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.