Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mondial-2014 - "Pas de preuve suffisante" pour sanctionner Suarez (président de la Fédération uruguayenne)

Le président de la Fédération uruguayenne de football, Wilmar Valdez, a estimé mercredi qu'il n'y avait "pas de preuve suffisante" pour sanctionner Luis Suarez, après la morsure de l'attaquant à un adversaire italien, mardi au Mondial.

"Nous pensons qu'il n'y a pas de preuve suffisante pour appliquer une sanction à Luis. Il faut que ce soit clair, et sur la vidéo que nous a donnée la Fifa nous pensons que ce n'est vraiment pas clair", a déclaré M. Valdez sur la chaîne uruguayenne 10, après avoir fourni à la Fifa le dossier de défense de son joueur.

"Nous avons confiance dans le fait que notre défense pourra obtenir des résultats", a-t-il ajouté.

Suarez a mordu le défenseur italien Giorgio Chiellini lors de la victoire de l'Uruguay sur l'Italie, 1 à 0, qui a assuré la qualification de la Celeste pour les huitièmes de finale.

Selon des médias uruguayens, la Fifa, qui a ouvert une procédure disciplinaire contre la star de Liverpool, pourrait rendre sa décision mercredi soir.

L'équipe d'Uruguay est actuellement à Natal où elle prépare son huitième de finale contre la Colombie, prévu samedi à Rio.

gfe/fbx/jta

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.