Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Centrafrique: près de 50 tués dans le centre du pays (Force africaine)

Près de cinquante personnes ont été tuées depuis lundi en Centrafrique dans la région de Bambari (centre) dans une nouvelle explosion de violences déclenchées par le massacre de 17 peuls musulmans, a indiqué mercredi à l'AFP un officier de la force africaine (Misca).

"Près de 50 personnes ont été tuées depuis lundi dans les violences en cours dans la région de Bambari et les villages environnants. La plupart des victimes ont été massacrées à l'arme blanche ou tuées par balles. C'est le dernier bilan encore provisoire des violences qui ont commencé lundi", a déclaré cet officier sous couvert d'anonymat.

acp-mc/de

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.