Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Afrique du Sud : les mineurs de platine reprennent le travail

Des milliers de mineurs de platine sud-africains reprenaient le travail mercredi matin après l'accord salarial conclu la veille qui a mis fin à cinq mois de grève.

Les employés des trois grands producteurs de platine Anglo America Platinum (Amplats), Impala Platinum (Implats) et Lonmin se dirigeaient vers les mines de la région de Rustenburg (nord) dès cinq heures du matin (03H00 GMT).

"Je suis content que la grève soit finie et que notre retour s'accompagne d'une petite différence dans nos salaires", déclarait Andries Phala, qui travaille chez Lonmin depuis 14 ans.

A l'entrée du puits Rowland de Lonmin, la queue des employés s'étendait sur près d'un kilomètre.

La production de platine ne va pas reprendre immédiatement, les mineurs devant d'abord passer un contrôle médical et les installations minières devant être remises en état de marche après les cinq mois d'arrêt.

Au terme de la plus grève de mineurs dans l'histoire de l'Afrique du Sud, les compagnies ont accepté d'octroyer de fortes augmentations, notamment pour les plus bas salaires, réparties sur les trois prochaines années.

sk/lb/de

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.