Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mondial-2014 - La presse chilienne dit "ciao au champion"

La presse chilienne a dit "ciao au champion" après la victoire 2 à 0 et la qualification de l'équipe nationale en huitièmes de finale aux dépens de l'Espagne, mercredi au Mondial.

"Ciao champions", lance la radio Cooperativa.

La "Roja", surnom partagé par les deux rivaux du jour, "écrit l'histoire: elle bat l'Espagne, se qualifie pour les huitièmes de finale et élimine l'actuel champion", s'enthousiasme la Radio Biobio sur son site internet.

"Le groupe dirigé par Jorge Sampaoli a réussi un immense exploit. Il n'a jamais eu peur d'un des favoris pour le titre et l'a éclipsé sur le terrain pour obtenir un succès historique", ajoute Cooperativa.

L'édition électronique d'El Mercurio souligne que le Chili a été "infranchissable, géant, depuis le gardien de but jusqu'au défenseur central improvisé Gary Medel, un grand joueur".

Pour La Tercera, "l'Espagne et le monde attendaient de l'irrévérence, ils ont été servis". Les Chiliens "ont montré au monde entier qu'ils étaient plus qu'une bonne équipe, plus qu'une bonne génération. Le Chili a dit à toute la planète qu'il ne voulait plus seulement être un pays qui joue bien, mais un pays qui gagne", écrit le journal.

rto/fbx/jta

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.