Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

LPGA - US Open: Lucy Li, 11 ans, va disputer son premier tournoi majeur

L'Américaine Lucy Li va disputer à onze ans l'US Open de golf, deuxième tournoi majeur du circuit féminin de golf (LPGA), à partir de jeudi sur le parcours de Pinehurst (Caroline du nord).

La collégienne californienne va devenir la plus jeune joueuse de l'histoire à participer à l'US Open, un exploit qui ne semble pas l'impressionner.

"Je veux juste m'amuser et jouer du mieux que je peux, peu importe le classement final", a expliqué Li, originaire de Hong-Kong.

"Je veux apprendre aux contacts des meilleures joueuses", a souligné celle qui a obtenu son billet pour l'US Open en passant par les qualifications.

Le parcours de Pinehurst où pour la première fois les golfeuses suivront leurs homologues masculins ne l'impressionne pas.

Elle a déjà participé à une compétition sur le prestigieux parcours d'Augusta, où se déroule chaque année le Masters, compétition pour les joueurs de 10 à 11 ans qu'elle avait remportée en avril.

"C'est incroyable, non ? Pinehurst et Augusta en deux mois, c'est extraordinaire", a-t-elle souligné.

Sa précocité suscite à la fois l'admiration mais aussi l'inquiétude parmi les joueuses professionnelles du circuit: "Se qualifier pour l'US Open à 11 ans, c'est extraordinaire (...) J'espère juste qu'elle prend du plaisir et qu'elle s'amuse, la vie est longue," a souligné la Norvégienne Suzann Pettersen, 4e joueuse mondiale.

Le circuit féminin a déjà été confronté à l'émergence de prodiges qui n'ont pas toujours confirmé au plus haut niveau comme l'Américaine Michelle Wie.

"Je ne pense pas à cela, pour moi, l'important est juste de jouer au golf et voir jusqu'où cela peut me mener", a conclu Li.

bb/jr/jgu

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.