Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les forces irakiennes ont subi un "revers", pas une "défaite" (Maliki)

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a promis mercredi de "faire échec" au "terrorisme", assurant que les forces de sécurité avaient subi un "revers" face aux jihadistes, mais pas une "défaite".

"Nous ferons face au terrorisme et mettrons en échec le complot", a assuré M. Maliki lors d'un discours télévisé. "Un revers n'est pas une défaite", a-t-il ajouté, en faisant référence à l'offensive jihadiste fulgurante lancée le 9 juin.

mah/wd/psr/bpz/cco/sw

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.