Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le Liechtenstein va rendre au Nigeria 167 millions d'euros détournés par l'ex-président Abacha

Le Liechtenstein a annoncé mercredi qu'il allait rendre au Nigeria 167 millions d'euros détournés par l'ancien président Sani Abacha dans les années 1990, une somme qu'Abuja réclamait depuis 14 ans.

La justice nigériane a du coup abandonné les charges contre l'un des fils de l'ex-dictateur, Mohammed Abacha, qui était poursuivi par les autorités nigérianes dans le cadre de ces détournements, a indiqué à l'AFP son avocat Haruna Abdullahi.

Sani Abacha, qui a dirigé le Nigeria de 1993 jusqu'à sa mort en 1998, est soupçonné d'avoir détourné la somme colossale d'environ 1,6 milliard d'euros, puisant notamment dans les caisses de la banque centrale.

Le 26 mars, le Nigeria avait demandé que 458 millions de dollars (330 millions d'euros) détournés par Abacha et saisis par la justice américaine trois semaines plus tôt lui soient rendus.

nl/jwf/rl/de

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.